Trois études et rapports de recherche sont publiés.

recherche sont publiés QuebecLe Québec, l’autre grand pays d’économie sociale, est l’objet de trois études récentes menées sur le Tiers secteur dans le cadre de recherches universitaires canadiennes.
Les problématiques soulevées rejoignent souvent celles de l’économie sociale française.
Un siècle et demi d’économie sociale au Québec est une synthèse des recherches historiques qui s’intéresse aux phases évolutives de l’économie sociale québécoise depuis la moitié du XIXème siècle.

Les séquences successives apparaissent dépendantes des contextes économiques et sociaux des époques respectives dans lesquelles elles s’inscrivent. De nombreuses références au contexte français soulignent les points de convergence existants entre les problématiques québécoises et françaises. Les deux histoires cheminent globalement de façon comparable.

La restitution des résultats d’une enquête qualitative faite auprès d’entrepreneurs sociaux canadiens est aussi l’occasion de faire le point sur le concept d’entreprenariat social, de sa valorisation dans l’espace public, des points de convergence et de divergence existants avec l’entrepreunariat classique.Watch Full Movie Online Streaming Online and Download

L’enquête s’intéresse aux profils des entrepreneurs sociaux, leurs motivations, leurs difficultés dans la concrétisation et la valorisation de leur projet, tant vis à vis des pouvoirs publics que de la société mais aussi vis à vis du monde de l’économie sociale instituée.
Concernant la comparaison avec les réalités européennes, l’enquête relève que seule la Grande Bretagne accorde à l’entrepreunariat social une identité reconnue dans la sphère publique.

Un troisième rapport de recherche est consacré à la présence et l’implication des jeunes canadiens dans l’économie sociale, les facteurs de valorisation et de dévalorisation de l’économie sociale vis à vis des jeunes, les enjeux relatifs au renouvellement des générations dans les organisations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *